“Ossez les possibles”